À propos

Le collectif Cantine sans Plastique Voreppe est né du désir de parents d’enfants scolarisés sur Voreppe, en Isère, de promouvoir des solutions de cantine plus saines et plus responsables auprès de la mairie.

Le collectif est soutenu par « Cantine sans plastique France ».

 

Jusqu’à Janvier 2019, sur la commune de Voreppe, les enfants des écoles élémentaires et maternelles mangeaient dans des plats réchauffés dans des barquettes en plastique.

Depuis le 7 janvier, les barquettes compostables ont remplacées les barquettes plastiques, le collectif souligne ce premier pas encourageant mais souhaite aller plus loin avec l’utilisation de contenant inox.

Dans l’idée d’une cohérence contenant /contenu, le collectif souhaite également travailler sur le contenu et l’équilibre alimentaire de l’assiette toujours dans une démarche éco-responsable avec + de bio, + de local et – de viande. Le collectif est en lien direct avec les parents d’élèves des écoles de Voreppe à ce sujet.

 

–> Nos axes de travail seront pour 2019 : le contenu de l’assiette et l’utilisation de contenants les plus inertes possibles.

 

L’utilisation quotidienne des contenants en plastique engendre des situations très préoccupantes pour :

• La santé de nos enfants
Cette pratique expose nos enfants à des risques sanitaires liés à la présence de perturbateurs endocriniens. La migration dans l’alimentation de substances contenues dans les plastiques est favorisée par la chaleur, les aliments gras et acides et aggravée en cas d’usure des plastiques. Il est important que le principe de précaution soit appliqué.

• La préservation de l’environnement
Le plastique représente une source de pollution très importante à la fois pour sa fabrication et pour sa fin de vie. Il est fondamental de respecter cette terre que nous léguerons à nos enfants. Le jetable est à l’encontre de l’éducation à la citoyenneté.

• La qualité et la saveur des plats
L’éducation au goût et le plaisir de manger doivent être aussi un des objectifs des repas à la cantine. Cela permettra aussi de réduire les déchets alimentaires.

Pour répondre à ces enjeux, la loi EGALIM votée le 2 octobre 2018 prévoit l’interdiction des contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe et de service en matière plastique dans les cantines, de la crèche à l’université, au plus tard au 1er janvier 2025.

vote loi

Des solutions existent pour bannir ces contenants.
L’utilisation de barquettes compostables est possible. Toutefois, cette solution n’est pas optimale (risque probable aussi de perturbateurs endocriniens et impact environnemental).
Un retour à des contenants en inox représente la solution la plus saine et la plus durable.
Des communes le font alors pourquoi pas Voreppe ?
Le nouveau cahier des charges pour le renouvellement du marché de la restauration scolaire a été rédigé. Il n’y figure pas le choix de l’utilisation de l’inox. Les options présentées sont le plastique et le compostable.

 

Vous souhaitez nous soutenir?

Contactez nous et rejoignez le collectif : cantinesansplastiquevoreppe@gmail.com

 

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer